Dans l'Ombre de la Forêt Noire

Tout est (presque) bien qui finit bien pour les nains

Après quelques heures de navigation nous arrivons aux marécages où Skarr découvre la frêle embarcation fortement endommagée et couverte de traces de griffe. Il n’y a aucune trace des deux nains. Brandy ricane en observant Sigg couvert de boue jusqu’au front fouillant sans relâche les herbes folles des potences. Sigg prévient ses compagnons qui évitent de justesse une mort lente, douloureuse et humiliante (sauf pour Brandy qui aime les lianes). Un peu plus loin dans les marais, Skarr tombe sur des vieux ossements d’animaux et d’humanoïdes.

Nous progressons péniblement jusqu’à des ruines inquiétantes semblables à une main tendue vers le ciel (ça c’est Robert Hossein). Nous sommes accueillis par des corneilles suintantes et verdâtres au regard rougeoyant. En observant les abords des ruines nous remarquons une arche et une grande porte. Lorsque nous nous approchons du rivage, un lugubre tintement attire notre attention.

Comme quoi, il faut éviter de ricaner au milieu des marécages, Brandy échappe de peu à une mort humiliante grâce à Skarr. Ses compagnons ne comprennent pas réellement ce qui est arrivé. Brandy non plus. Skarr se bouche les oreilles. Une fois arrivé sur la rive près de l’arche, les corbines se mettent à tournoyer au-dessus de nous. Elles semblent attirées par l’orbe découverte la veille. Caché sous l’embarcation retournée, Sigg sort la gemme. Une corbine s’en empare et tente de s’échapper. Brandy décoche une flèche qui oblige la corbine à lâcher la gemme au dessus de l’étang.

En tentant de récupérer la gemme, nous découvrons des empreintes de nain se dirigeant vers l’étang. Sigg découvre une entrée sous la surface de l’eau. Elle mène à un complexe souterrain. Nous trouvons Oïn et Balin barricadés dans une cave à vin. Ils se sont retrouvés là après avoir été attaqués par d’horribles créatures des marais. En s’échappant ils ont été attirés dans ces souterrains par le même tintement qui a envouté Brandy.
Après un bref instant nous entendons des grognements et des cris. A Throng of Swamp Creatures is swarming us!

Brandy, Sigg, Adalgrim et Skarr massacrent la centaine d’habitants des marécages qui sortent des souterrains et tentent de les encercler (ok, selon la police, il n’y avait que 12 créatures). Les flèches, les coups de hache et d’épée transpercent, tranchent, et découpent les horribles créatures. Après ce qui leur semblent des heures de combats, les 4 compagnons ressortent des ruines avec Oïn et Balin.

Le retour à Esgaroth se déroule sans incident. Un accueil triomphal les y attend.

To be continued …

Comments

Brandy, Sigg, Adalgrim et Skarr massacrent la centaine d’habitants des marécages

Frimeur… c’est que ce que tu vas raconter aux bardes pour qu’ils chantent vos exploits ? ^^

Beru

I'm sorry, but we no longer support this web browser. Please upgrade your browser or install Chrome or Firefox to enjoy the full functionality of this site.